Renforcer la sécurité de son habitation avec la domotique

Aujourd’hui, seulement moins de 60 % des ménages français disposent d’une alarme anti-effraction dans leur résidence principale. De plus, près d’un tiers de ces dispositifs ne fonctionne que lorsque les résidents sont partis la nuit. Tout ceci en dépit d’une recrudescence des actes de cambriolages de logements (243 500 en 2016, contre 233 500 en 2015, selon une enquête menée par l’ONDRP et l’INSEE). Pourtant, les chiffres dévoilés par le Ministère de l’Intérieur montrent que les habitations sans dispositifs de sécurité sont cinq fois plus susceptibles d’être cambriolées que celles qui disposent même des plus simples appareils. Ces quelques lignes vous seront utiles pour comprendre la nécessité de l’installation de la domotique dans votre habitat.

La domotique pour renforcer la sécurité du logement

Autrefois considérée comme une tendance passagère, la domotique est bien là pour rester. En effet, près de 30 % des Français déclarent posséder déjà au moins un équipement domotique intelligent, l’INSEE rapportant en outre que la moitié de tous les ménages français seront des foyers intelligents d’ici 2020.

Mais est-ce que la technologie de la domotique peut vraiment renforcer la sécurité d’une habitation ? Oui, un logement intelligent, installé professionnellement avec des dispositifs de sécurité intelligents, contribue avant tout à votre tranquillité d’esprit. Si des cas d’intrusion sont détectés par le système, celui-ci vous préviendra immédiatement. Vous pouvez alors prendre le contrôle total sur les mesures de sécurité intérieures ou extérieures afin de minimiser les pertes potentielles ou les dommages de vos biens.

Qu’est-ce que la domotique ?

Aujourd’hui, nous vivons l’âge d’or de la technologie. Ces deux dernières décennies, nous sommes passés des téléphones filaires à de minuscules terminaux capables de gérer des dizaines de fonctions simultanées. Beaucoup s’accordent alors à dire que si le smartphone est l’un des joujoux technologiques des années 2000, un nouveau grand pas dans les années 2010 nous a permis de côtoyer désormais la domotique et l’habitat intelligent.

Appartenant à la grande famille de « l’Internet des objets » (IOT pour « Internet Of Things), la domotique est tout simplement la manière dont tous nos appareils et périphériques sont reliés entre eux afin de fournir un contrôle complet sur tous les aspects de notre habitat. Plusieurs décennies durant, la domotique a été utilisée pour assurer l’éclairage télécommandé et le contrôle des dispositifs simples ; et c’est l’arrivée des objets connectés qui a permis le contrôle des habitats depuis n’importe où.

Avec la domotique, vous dictez comment un appareil devrait réagir, à quel moment il devrait réagir, et pourquoi il devrait réagir. Et l’avantage majeur est que vous n’avez pas à vous occuper du contrôle : vous programmez l’alimentation et en définissez les conditions, et le reste est automatisé et basé sur vos besoins personnels. De cela découlent la commodité, d’infinies possibilités de contrôle, de l’économie et une maison plus intelligente. En outre, un système domestique connecté peut aussi vous alerter à tout moment en cas d’incidents, comme une fuite d’eau ou l’intrusion de cambrioleurs. À défaut d’une mesure de sécurité automatique, à tout moment vous pouvez prendre votre iPhone ou votre terminal Android pour alerter vos voisins dans les plus brefs délais.

D’infinies possibilités en matière de sécurité

Lorsque vous intégrez des fonctions de surveillance et de sécurité dans votre système domotique, la sécurité de votre logement se verra nettement améliorée. Parmi les centaines de fonctionnalités attendues, vous pouvez facilement connecter des détecteurs de mouvement, des caméras de surveillance, des serrures intelligentes et automatisées et d’autres dispositifs contrôlables depuis un terminal mobile. Vous pouvez même recevoir des alertes de sécurité sur tous vos appareils, et surveiller en temps réel l’activité de chaque équipement, que vous soyez chez vous ou à l’autre bout du monde. Allant de l’objectif précis d’une caméra de surveillance à un capteur d’humidité qui vous alertera d’une éventuelle fuite d’eau, une maison intelligente gardera votre habitat sous surveillance continue.

Avec seulement une paire de dispositifs pour commencer, vous pouvez activer l’éclairage de chaque pièce lorsqu’un mouvement a été détecté dans n’importe quel coin de votre maison. Imaginez même que votre système domotique vous envoie un e-mail ou une notification push dès lors qu’une intrusion est susceptible de nuire à votre sécurité. Bien évidemment, cette fonctionnalité ne se limite pas seulement aux cambriolages : vous pouvez activer ce contrôle même en cas de baisse ou de hausse de température au sous-sol.

Pour bien commencer la sécurisation de votre habitation, nous vous recommandons, pour le moment, de choisir une serrure intelligente qui constitue un excellent investissement pour votre sécurité. En effet, un système de verrouillage connecté permet désormais de déverrouiller une porte depuis un smartphone, de voir qui a verrouillé ou déverrouillé la porte, et même d’envoyer des clés numériques à des invités. Et à mesure que vous vous familiariserez avec la technologie de l’Internet des objets, vous serez capable de gérer à la fois des dizaines d’équipements sans quitter votre smartphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.